Travail photographique personnel de Marie.H Corolleur sur la fragmentation de l’intime

Dans cette série, l’approche intime de mes relations à mes proches, notamment à mes enfants, passe l’acceptation de leur propre finitude qui se traduit par une fragmentation de leurs corps familiers et par des traces de leur mortalité. Ce travail me questionne sur les troubles auxquels je suis confrontée face à ces changements d’échelle et cette fragmentation de mon intimité.

Ce diaporama nécessite JavaScript.